dimanche 19 décembre 2010

L'année 2010 se termine déjà !

Nous sommes déjà à la fin de l'année, et je ne m'en suis guère rendu compte. Il y a bien sûr, le travail quotidien auprès des patients et c'est bien sûr ces rencontres avec d'autres individualités qui fait la richesse de notre travail. Jamais un cas n'est semblable, il faut toujours essayer de trouver une solution qui sera forcément différente de celle qui a été trouvée avec le patient précédent.

Il y a bien sûr le travail de recherche personnelle en homéopathie, qui doit être assidu, permanent pour améliorer nos connaissances, améliorer nos résultats. Bien sûr, certains esprits chagrins continuent de dénigrer les homéopathes en prétendant sans bien chercher à comprendre la méthode que ce ne peut être que du placebo. Peu importe le jugement de quelques uns, ce qui importe c'est la satisfaction de ceux qui viennent nous consulter, c'est notre priorité absolue... Et nous savons par la lecture de nos anciens maitres que nous avons un outil extraordinaire, totalement sous-exploité, et pour cette raison, il nosu faut travailler.

J'arrive bientôt à 61 ans, mais j'espère que le ciel me permettra encore de travailler quelques années pour aider encore un certain nombre de personnes.

Il faut aussi promouvoir cette homéopathie et c'est la 3° partie du travail, préparation, organisation de congrès. L'Association Planete-Homéo que je dirige depuis quelques années en collaboration avec le Dr Edouard Broussalian a réalisée une très belle formation de 5 jours à Lyon en Novembre avec le Dr Farokh Master de Bombay en Inde. Rendez-vous est déjà pris pour l'année 2011 en Novembre également. On va également prêter main forte au Dr Kavouras qui est un des élèves du Professeur George Vithoulkas pour l'organisation d'un séminaire en Mai 2011 à Paris, probablement le 20-21 Mai au Musée des Arts et Métiers. C'est un beau challenge.

Il y a aussi des formations personnelles en homéopathie, à Londres en Janvier et en Avril, à Alonnissos en Grèce en Juillet.

L'année promet donc d'être riche...

A bientôt

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire